Couleurs de l'Inde

Désert d'Arizona

Thaïlande

Le Perito Moreno en Argentine

Thaïlande

Fillettes au Népal

Action

Les Whitsundays en Australie

Action

Pains de sucre à Yangshuo en Chine

Action

Chameliers dans le désert indien

Action

Paysage de Nouvelle-Zélande

Action

Les chutes d'Iguazu au Brésil

Action

Cérémonie du thé servi par les geishas au Japon

Action

Le Taj Mahal au coucher du soleil

Action

Trek au Népal

Action

Salar d'Uyuni en Bolivie

Action

Maisons de Chine

Action

Las Vegas

Action

Merveilleuse Pokhara

Article écrit par Déborah le 6 fév 2009 | 1 commentaire

NépalPokhara est décidément une ville qui semble n’exister que pour les trekkers fatigués et en mal de confort et de bien-être.

J’ai pris hier ma première douche chaude depuis notre départ de Katmandou. (A vrai dire, c’était aussi ma première vraie douche tout court depuis un moment, parce qu’Alex et moi avons renoncé aux douches froides à cause de la température qu’il fait au-delà de 3000 mètres au Népal… Le premier qui critique, je l’envoie en stage d’hygiène sur le tour des Annapurnas en hiver.) J’ai aussi dîné de tout ce qui nous a fait défaut jusque là : des fruits (même si je n’ai droit qu’aux oranges et aux bananes, pour ne pas être malade), du pain, du chocolat… On trouve absolument tout, ici, et je rêve d’un dîner au resto avec Alex avec vue sur le lac (où les bateaux à moteur sont proscrits) pour une poignée d’euros. Ce qui n’était déjà pas cher pendant le trek devient ici carrément donné…

Et, bien sûr, j’y retrouve aussi Internet après 15 jours de sevrage, et je poste donc à la volée tous les articles que je maintenais au chaud depuis le début de notre trek : ils sont volontairement antidatés sur ce blog pour mieux refléter la réalité de notre périple (ce qui signifie, pour ceux qui ne sont pas à l’aise avec les blogs, que ces articles apparaissent en-dessous de celui-ci, comme s’ils lui étaient antérieurs).

Info de dernière minute : j’ai bien récupéré Alex !

Tour des Annapurnas – Jour 13

Article écrit par Déborah le 4 fév 2009 | Pas de commentaire

NépalEncore une journée où nous allons doubler l’étape pour nous réserver du temps au Rajastan. Il fait désormais très chaud (environ 25°C au soleil) et nous sommes bien bronzés.

Alex mange son premier dal bhat à la mode népalaise : à la main. Il n’a pas vraiment la technique mais ça fait bien marrer les locaux (et moi aussi).

Tour des Annapurnas – Jour 12

Article écrit par Déborah le 3 fév 2009 | Pas de commentaire

NépalIl y a peu à raconter sur la journée d’aujourd’hui : nous avons marché 7 heures pour doubler l’étape, sans évènement particulier à signaler. On est restés dans les mêmes altitudes et les paysages se ressemblent désormais de ce côté-ci de la vallée, beaucoup plus sec.

En revanche, nous réfléchissons pas mal à la façon de finir ce trek, sachant qu’Alex me signale une « bosse » (sic) en fin de parcours, qui s’avère être une ascension de 1700 mètres à faire en deux jours maximum, et qu’il envisage de faire en un jour. Le problème, c’est que je n’ai plus ni les forces ni l’envie de le faire, donc nous nous séparerons demain soir pour qu’il termine le tour avec le porteur tandis que je prendrai un bus pour Pokhara. Je l’attendrai là-bas, sachant que ça lui permettra de s’alléger et que, pour ma part, je ne crains pas du tout pour ma sécurité ici : les Népalais traitent les touristes avec beaucoup de respect, et le Lonely Planet confirme que les femmes seules n’ont rien à craindre au Népal.

Tour des Annapurnas – Jour 11

Article écrit par Déborah le 2 fév 2009 | Pas de commentaire

NépalLes courbatures ne manquent pas aujourd’hui !

Heureusement, les étapes qui nous attendent sont désormais plus faciles et les prix redescendent en même temps que nous : on peut se permettre quelques fantaisies culinaires, telles qu’un « cheese beans burrito » tellement bienvenu après ces dix journées d’un régime riz-pâtes-omelettes-pommes de terre.

Nous reprenons ensuite la route pour essayer de doubler l’étape, puisque notre objectif est désormais d’en finir au plus vite pour avoir le plus de temps possible en Inde. Nous traversons la « vallée du vent » (qui porte bien son nom) pour arriver à Jomsom, charmant petit village où nous testons le fromage de yak, qui est vraiment délicieux, ma foi (ça ressemble à du fromage de brebis) !