Couleurs de l'Inde

Désert d'Arizona

Thaïlande

Le Perito Moreno en Argentine

Thaïlande

Fillettes au Népal

Action

Les Whitsundays en Australie

Action

Pains de sucre à Yangshuo en Chine

Action

Chameliers dans le désert indien

Action

Paysage de Nouvelle-Zélande

Action

Les chutes d'Iguazu au Brésil

Action

Cérémonie du thé servi par les geishas au Japon

Action

Le Taj Mahal au coucher du soleil

Action

Trek au Népal

Action

Salar d'Uyuni en Bolivie

Action

Maisons de Chine

Action

Las Vegas

Action

Archives de la catégorie 'Népal' :

Le Népal, c’est fini !

Article écrit par Déborah le 9 fév 2009 | Pas de commentaire

NépalNous avons profité une dernière fois de Pokhara hier en louant des vélos pour nous balader avant de prendre un dernier repas dans un resto japonais (un resto japonais au Népal, forcément une idée d’Alex !), très bon au demeurant.
Puis nous avons entrepris notre long voyage en bus vers l’Inde ce matin ; les péripéties étaient au rendez-vous (taxi malhonnête, barrage de camions locaux en grève, …) mais nous sommes finalement arrivés à bon port.

C’est à pied que nous avons passé la frontière puisqu’un dernier kilomètre nous séparait encore des douanes. Et là, autant vous dire que celui qui n’a jamais passé la frontière népalo-indienne n’a qu’une très vague idée de la notion d’amateurisme. A titre d’exemple, les douaniers indiens nous ont gentiment gardé nos sacs pour que nous allions faire tamponner nos passeports 500 mètres plus loin, alors même qu’aucun contrôle des bagages n’avaient été effectué. Pas farouches, les bougres !

C’est finalement à la tombée de la nuit que notre aventure indienne a commencé, après une journée complète de voyage en bus.

Tour des Annapurnas : les statistiques du tourisme

Article écrit par Alex le 8 fév 2009 | Pas de commentaire

NépalLes statistiques du Tour des Annapurnas:
Au poste office de Jomsom, nous avons pu constater que le gouvernement Népalais suit de très près l’évolution du tourisme dans la zone des Annapurnas (et pour cause, le tourisme fait travailler 250 000 Népalais et représente la 2ème source de devises du pays).
Palmarès 2007 abrégé :
Américains = 3500 personnes
British = 2500
Francais = 2000
Australiens = 1500

Les Inédits du Népal – Giardiase, vous avez dit giardiase?

Article écrit par Alex le 8 fév 2009 | 2 commentaires

NépalQu’est ce que la Giardiase me direz-vous ? Je l’ai appris à mes dépends il y a 6 mois, durant ma randonnée du GR20 en Corse, vers une des dernières étapes du parcours. Pour résumer, nous n’avions plus d’eau et j’avais très soif après 8 heures de marche au soleil. Je m’étais donc résigné à purifier l’eau d’un torrent de la montagne où nous étions à l’aide d’une pastille de Micropur. Après 30 minutes d’attente, j’avais goulûment bu un litre d’eau d’un coup. Le lendemain soir, je passais une charmante nuit à l’hôpital de Calvi, après une journée de douleurs à l’estomac épouvantables.

La Giardiase est une maladie parasitaire qui se transmet dans l’eau par les cadavres d’animaux morts. Elle est détruite non pas dans les 30 minutes réglementaires de la Micropur mais en 2 heures (en lisant en détails le mode d’emploi de Micropur, on apprend ça, tiens !!!). Ce parasite provoque des nausées, crampes d’estomac etc au bout de qqs heures ou qqs jours. Il peut attaquer à plusieurs reprises avant d’être liquidé par notre système.

Ayant lu dans notre cher Lonely Planet que plusieurs cas de Giardiase avaient été recensés sur le Tour des Annapurnas, nous avions décidé au départ du trek de ne boire que de l’eau minérale en bouteille. Oui mais voilà, 2 problèmes épineux se sont rapidement posés !

Premièrement, un problème économique : alors que la bouteille d’un litre nous coûtait environ 15 roupies népalaises (soit 0,15 euros) pour un litre, elle nous a rapidement coûté 50 puis 100 et finalement 160 roupies au bout de 6 jours de trek. L’eau minérale étant apportée à dos de mulet sur le Tour des Annapurnas, elle devient beaucoup beaucoup plus chère que toute autre denrée !!

Deuxièmement, un problème écologique : chaque année, environ 50 000 trekkers passent dans le massif des Annapurnas. Certains restent 5 jours, d’autres un mois. Si l’on prend une moyenne à 15 jours, et une consommation quotidienne de 3 litres par trekker, on arrive donc à plus de 2 millions de bouteilles plastiques par an qui sont amenées dans les montagnes et non recyclées. Quand on voit l’état actuel lamentable du circuit en termes de déchets, autant de la part des locaux que des touristes, croyez-moi, on n’a pas envie d’en rajouter !!
Une bouteille d’eau jetée dans la nature met environ 1000 ans à se dégrader « naturellement » !

Donc au bout de 6 jours, nous sommes passés à la Micropur de façon systématique. Le goût n’est pas si désagréable et on boit en toute sérénité… Enfin la plupart du temps !! La 8ème nuit, à Yak Kharka, Déborah se réveille à 3 heures du matin, pour boire un peu (l’air en altitude est très sec). Je fais pareil et nous commençons à nous rendormir. Quelques minutes plus tard, je me réveille en sursaut ! Je suis en panique car je ne suis plus très sur d’avoir mis de la Micropur dans la gourde bleue (pour info nous avons une gourde bleue et une gourde rouge, identiques). Encore un épisode savoureux où je me revois en train de compter le nombre de pastilles de Micropur utilisées depuis le départ à la lueur de ma lampe frontale, des sueurs froides me traversant le dos… ;)

Finalement, oui, j’avais déjà mis de la Micropur ! Pas de Giardiase pour moi cette fois-ci !

Tour des Annapurnas : la synthèse en chiffres

Article écrit par Alex le 8 fév 2009 | Pas de commentaire

Népal1er jour : Kundi – Nagdi => 2 heures de marche (nous avons commencé en milieu d’après-midi car nous venions en bus de Kathmandou), Alex a un sac de 27 kgs, Debo a un sac de 15kgs
2eme jour : Nagdi – Jagat => 8.5 heures de marche, Alex a un sac de 27 kgs, Debo a un sac de 15kgs
3ème jour : Jagat – Dharapani => 7 heures de marche, Alex a un sac de 19 kgs, Debo a un sac de 10kgs, le porteur a 13kgs
4ème jour : Dharapani – Chame => 5 heures de marche, Alex a un sac de 19 kgs, Debo a un sac de 10kgs, le porteur a 13kgs
5ème jour : Chame – Pisang => 5 heures de marche, Alex a un sac de 16 kgs, Debo a un sac de 10kgs, le porteur a 13kgs (j’ai perdu le poids de la tente que nous avons envoyé depuis la poste de Chamé vers Pokhara)
6ème jour : Pisang – Manang => 5 heures de marche, nous sommes passés par la voie facile, l’autre voie nous rajoutant 3 heures d’ascension éprouvante. Alex a un sac de 16 kgs, Debo a un sac de 10kgs, le porteur a 13kgs
7ème jour : Manang – Ice Lake => 7 heures de marche
8ème jour : Manang – Yak Kharka => 3h45 de marche
9ème jour : Yak Kharka – Thorong Phedi => 3h00 de marche
10ème jour : Thorong Phedi – Muktinah (+1000m, -1700m) => 8h30 de marche
11ème jour : Muktinah – Jomsom => 5h30 de marche
12ème jour : Jomsom – Kalopani => 6h45 de marche
13ème jour : Kalopani – Tatopani => 6h00 de marche
14ème jour : Tatopani – Ghorapani puis Poon Hill (+2100m dénivelé) => 7h30 de marche
15ème jour : Ghorapani – Naya Pul (-2100m dénivelé) puis Pokhara (transfert en bus local – durée = 1h40) => 5h15 de marche